top of page

A quoi sert un état modifié de conscience?

Peut-être avez-vous entendu parler d'état modifié de conscience ou état de conscience modifié, ou encore état de conscience non ordinaire, ou état de transe hypnotique?

Vous vous demandez à quoi ça sert, est-ce que tout le monde peut y avoir accès? ou est-ce une invention "ésotérique" de plus...?

Et bien, pour démystifier : nous avons tous à un moment donné été en état de conscience modifié. Et oui vous avez tous vécu ce phénomène, et vous le vivez quotidiennement.

Un état modifié de conscience correspond à un état où votre niveau de conscience n'est pas dans son état ordinaire.


Il peut s'agir de cet état de veille, juste avant de plonger dans un sommeil profond.

Ou je suppose que vous êtes déjà aller au cinéma, presque tout le monde a déjà fait cet expérience, n'est-ce pas? Lorsque vous vous asseyez dans la salle de ciné, vous commencez à plonger votre regard et votre attention dans le grand écran alors le monde qui est autour "disparaît". Vous êtes absorbé par l'histoire, les yeux focalisés et concentrés sur l'écran, vous avez peut-être même des sensations corporelles "réelles" et vous oubliez complètement au bout de quelques instants que vous êtes assis. Des émotions peuvent même apparaître. Si vous devez réagir car il y a une urgence dans le monde "réel", vous en êtes capable, vous gardez le contrôle de votre corps.


Un état modifié de conscience, c'est quand on entre dans un état de "rêverie", comme lorsque vous prenez le volant, partez de chez vous, et "sans vous en rendre compte", vous arrivez à votre destination, comme si le voyage était passé en un éclair, votre attention ayant été absorbée complètement par cet état de focalisation et les rêveries.


Arnold Ludwig a décrit pour la première fois en 1966 les façons d'induire ces états modifiés de conscience ainsi que les dimensions qui caractérisent ces états.

On peut associer ces états modifiés de conscience à ce qu'on appelle également une "transe", la transe étant un "sous" catégorie parmi les états de conscience modifié.


Concrètement, ce qu'il se passe, votre cerveau émet en permanence différents types d'ondes cérébrales. Pour chaque état de conscience, des ondes vont être émises, correspondant à une fréquence mesurer en Hertz (Hz).


Comment on mesure cela? Grâce à des électrodes placées sur le cuir chevelu. Elles sont reliées à un électroencéphalographe (inventé en 1929) et vont mesurer le rythme des pulsations traduit sous en forme d’ondes. L’intensité de l’activité cérébrale se manifeste au travers de la fréquence de ces ondes.

On va identifier les ondes, et observer qu'elles sont mises lorsqu'on est dans un certain état :

bêta : pensée normale, état actif et vigilant

alpha : conscience individuelle, veille, détente et relaxation

theta : sommeil paradoxal (rêves), état d'hypnose permettant l'accès à l'inconscient, méditation profonde delta : sommeil profond,

gamma : état pleine capacité cérébrale et de focus maximal


Différentes manières permettent d'entrer dans cet état modifié de conscience, et pour en ressentir les bienfaits d'un point de vue de la vitalité et d'un point de vue thérapeutique, on fera appel à un professionnel pour comprendre et expérimenter.

Alors on peut penser à la méditation guidée, aux techniques de respiration, à l'hypnose, au voyage chamanique, au voyage sonore ou bains de gong, l'idéal est d'être accompagné pour expérimenter et apprivoiser ces états dans un premier temps.


Quel est l'intérêt de ces états modifiés de conscience?


Le premier intérêt est de permettre d'équilibrer le système nerveux et de contribuer à l'apaisement, et à l'homéostasie (équilibre entre les différents systèmes du corps). Certaines pratiques permettant d'atteindre ces états modifiés de conscience utilisent la respiration comme porte d'entrée. La personne se focalise alors sur des processus internes, sur l'air qui entre et sort par les narines, sur des sensations corporelles, et elle va ainsi permettre l'activation du système nerveux parasympathique qui est en quelque sorte le "frein" du système nerveux. Il contribue à la régénération cellulaire, au repos, à la digestion, à la régulation du rythme cardiaque, entre autres.


Le second intérêt est sur le plan thérapeutique. La personne qui entre dans cet état modifié de conscience aura accès plus facilement à ses ressentis, sensations, ses émotions sans passer par son mental. Elle ne s'attachera plus à l'histoire derrière ses problématiques, mais elle viendra se connecter directement aux ressentis. Les émotions ont une vie dans le corps, et si elles restent enfouies, non exprimées ou non accueillies, elles vont cristalliser et entraîner ensuite différentes problématiques dans l'organisme. Plongée dans un état modifié de conscience, n'ayant plus le frein du mental qui émet toujours des jugements, des suppositions, la personne pourra accéder à des ressources intérieures, des solutions auxquelles son mental n'a pas accès. En étant guidée dans ce processus, l'inconscient prendra donc le relais, permettant à l'individu de libérer agréablement les émotions ou sensations inconfortables qu'il doit libérer, d'accéder parfois à des informations, des souvenirs...


L'Hypnose Ericksonienne fait partie des techniques qui permettent d'atteindre un état modifié de conscience. Je suis formée depuis l'année dernière à cette thérapie brève et je reçois sur rdv à Niort ou en visio enfants, adolescents et adultes pour les aider à accéder à leurs ressources internes de façon agréable et naturelle. Parmi les problématiques abordées : gestion du stress, anxiété, peurs, phobies, problèmes de sommeil, troubles du comportement alimentaire, phobies, dépression, gestion du poids, addictions, troubles sexuels...

Prise de rdv sur mon site : https://urlz.fr/pkBI ou par mail : hello@aureliedurand.org



Sources : formation praticien en Hypnose Ericksonienne de Jean Luc Roquet, ouvrage Le grand livres des Transes du Pr Antoine Bioy.



30 vues0 commentaire
bottom of page